Entreprise

Quelles sont les techniques d’extraction des huiles essentielles ?

44e483b7678f82ba8e6ddffe4fd5290c

Les vertus des huiles essentielles ne sont plus à démontrer, elles sont partout au quotidien : dans les cosmétiques, les produits homéopathiques, les parfums, et même dans la cuisine. Certains végétaux disposent en effet de propriétés avérées sur la santé et le bien-être reconnus depuis des milliers d’années. Mais bien qu’il s’agisse de produits naturels, nous allons voir que la transformation de la matière première en huile essentielle n’est pas si évidente et requiert une expertise et un matériel d’extraction professionnel. Les différentes techniques d’extraction des huiles essentielles sont :

La Distillation

Procédé utilisé depuis l’Antiquité, la distillation est une méthode qui consiste à utiliser la vapeur d’eau pour extraire les substances aromatiques des plantes. On place la matière végétale dans l’alambic, puis on fait passer la vapeur d’eau à travers elle. Les cavités des plantes s’ouvrent et libèrent alors des les molécules des huiles volatiles. Le contrôle de la température est très important, car il ne faut pas brûler la matière première, ni altérer les principes aromatiques. La vapeur qui contient l’huile essentielle est par la suite dirigée vers un serpentin (système de refroidissement) qui va liquéfier la vapeur pour séparer l’huile essentielle de l’eau. Il existe également un processus de distillation à l’eau où la plante est immergée dans de l’eau, portée à ébullition dans l’alambic pour séparer l’huile essentielle de l’eau. L’eau résiduelle peut être commercialisée, comme c’est le cas de l’eau de rose ou de lavande.

La Percolation

Dans ce procédé, on diffuse la vapeur de haut en bas. Rapide, ce processus charge néanmoins les huiles essentielles en substances non volatiles. On parle donc d’«essence de percolation».

L’Enfleurage

Les pétales de fleurs qui ne supportent pas la chaleur sont trempées pendant plusieurs jours dans de la graisse jusqu’à ce que l’huile essentielle soit absorbée par la graisse. L’huile est ensuite extraite par dissolution, par un dissolvant alcoolique. Après extraction de la graisse et évaporation de l’alcool, on obtient l’huile essentielle pure.

La Macération

Semblable à la technique de l’enfleurage, on dispose les plantes dans des cuves d’huile jusqu’à ce que les pièces parfumées se dissolvent. Ce processus peut durer plusieurs années, même s’il est possible de l’accélérer en chauffant l’huile. L’huile la plus utilisée pour la macération est l’huile de tournesol. 

Le procédé par épuisement

Des solvants, comme l’éthanol, l’hexane ou le méthanol, peuvent être utilisés sur les plantes qui ne supporterait pas la chaleur, pour en extraire leur huile.

On peut également utiliser une technique d’extraction par pression à froid, qui soumet la matière à une forte pression mécanique. C’est généralement ce procédé qui est utilisé pour les agrumes.

Laisser un Commentaire