Prêt à porter

Apprendre la couture pour réaliser un masque anti Covid

virus-5046926_1920

Ces derniers mois ont été énormément bousculés par la crise du Covid-19. Les citoyens français et européens ont dû faire face à l’épidémie et parfois au manque de moyens et d’approvisionnement dans les hôpitaux et les pharmacies en général. Face à la pénurie de masques, d’importants systèmes collaboratifs ont été mis en place pour proposer des masques en tissu aux français. Mais la crise n’est pas finie, et nous ne sommes pas à l’abris d’une nouvelle pénurie. Alors pour éviter cela, nous vous donnons ici quelques conseils pour apprendre à fabriquer votre masque anti-Covid vous-même.

Munissez-vous d’un patron couture pour votre masque

Si vous êtes débutant en couture, pas de panique ! De nombreux professionnels vous proposent des patrons de couture pour vous aider dans votre création. Le plus important est de se munir des différents équipements nécessaires comme le fil, les aiguilles, le tissus et les élastiques auprès de magasins spécialisés ou d’une mercerie en ligne. Pour ce qui est de la création, il existe de nombreux tutos disponibles sur le net (blog, vidéo…) pour vous apprendre à coudre des masques de protection en bon et due forme, avec des tissus respirables et confortables. Les masques font à présent partie de notre quotidien, et pour de nombreux mois surement, c’est pourquoi il est important de bien suivre les différentes étapes, d’être rigoureux et de prendre son temps dans leur fabrication.

Personnalisez votre masque de protection

Le masque étant devenu un nouvel objet du quotidien, il est aussi agréable de le personnaliser si vous en avez l’occasion. Dans les boutiques spécialisées vous pourrez trouvez de petits accessoires de couture comme des anneaux, des coupelles, des nœuds, strass, perles, et tout sorte de bijoux ou d’accessoires. Il existe également différents tissus, avec pour certains des modèles visuellement sympathiques. N’hésitez pas à les sélectionner selon vos goûts et vos préférences. Les masques ne demandant pas énormément de tissus, vous pouvez aussi profiter des fins de séries de certains modèles de qualité. C’est d’autant plus intéressant de profiter des promotions que les masques ne sont pas réutilisables à l’infini. C’est donc un bon moyen de faire des économies. Pour ce qui est des bijoux, n’hésitez pas à les reprendre pour votre prochain masque si ceux-ci ne sont pas abimés. 

N’oubliez pas les bons gestes ! 

Les masques en tissus sont réutilisables et vous devez les laver après chaque utilisation. Au bout de 20 lavages, il est conseillé de jeter le masque, celui-ci n’étant plus efficient. Si vous êtes amené à circuler dans des lieux très fréquentés, nous vous recommandons d’utiliser dans la mesure du possible des masques chirurgicaux ou des masques FFP2, beaucoup plus filtrants. N’oubliez pas qu’excepté le masque FFP2, le masque sert à protéger les autres de vous, mais il ne vous protège pas forcément des infections de vos voisins. C’est pourquoi il est recommandé de se tenir éloigné des autres, à une distance équivalent à 1 mètre. Enfin bien sûr, pensez à vous laver les mains régulièrement ou les désinfecter avec un gel hydroalcoolique.

Leave a Comment