Bons plans

Les voyages astronomiques, un bon moyen de s’initier à l’astronomie

voyage-astronomique

L’astronomie est une discipline qui peut paraitre complexe et inaccessible au premier abord. Pourtant, il est plus simple que ce que l’on pense d’observer les astres et de s’émerveiller devant ce spectacle naturel et complexe à la fois. Si les règles d’observations élémentaires sont relativement faciles à acquérir, elles demandent cependant un peu de recherche, d’apprentissage ainsi qu’un certain matériel. Beaucoup de débutants en astronomie sont perdus devant la richesse du matériel disponible, les échelles de prix et les bonnes façons de se lancer dans cette grande aventure. Pour éviter toute déconvenue, intégrer un club ou participer à un voyage astronomique d’initiation est fortement conseillé.

S’initier à l’astronomie via les portes ouvertes d’un club d’observation

Si vous recherchez sur internet des informations relatives à l’achat de votre premier télescope alors que vous n’avez jamais pu poser votre œil dans un oculaire, la réponse des passionnés est souvent la même : il faut commencer par participer à une soirée d’observation avec les membres d’une association proche de chez vous.

En effet, de nombreux observateurs débutants peuvent rapidement être frustrés lors de leur première observation. Lieu mal choisi, date peu propice à la recherche des corps célestes, mauvaise qualité d’image à cause d’un télescope mal colimaté, etc… De nombreux petits travers qui peuvent rebuter le néophyte. Pourtant, grâce à la présence de quelques amateurs un peu plus expérimentés, vous pourrez trouver des réponses très simples à tous ces problèmes. Le fait même d’observer aux côtés de personnes expérimentées est un plus en termes de motivation, notamment en hiver lorsqu’il faut supporter le froid pour tenir à l’extérieur. Enfin, vous pouvez toujours être saisi d’un doute une fois que vous avez accroché votre objectif : est ce que je suis vraiment en train de voir ce que je pense observer ? Dans ces cas-là, pouvoir demander l’avis d’autres amateurs est très rassurant.

Cette approche est également recommandée avant de se procurer son premier matériel d’observation. En effet, avec la pléthore de vues d’artistes qui existent sur internet, une partie du grand public espère obtenir des images grandioses et très colorées en gros plan lors de leurs observations. Cependant, même avec un Dobson assez large (par exemple un 200mm recommandé pour les débutants) une galaxie située à plusieurs millions d’années lumières reste un petit objet. Il faut du temps pour que l’œil apprenne à observer correctement, et un peu de pratique pour augmenter la qualité de l’observation. C’est pour cette raison que le passage par un club avant même d’acheter sa première lunette ou son premier télescope est fortement recommandé. Vous trouverez plusieurs passionnés qui se feront un plaisir de vous montrer leur matériel, et vous pourrez observer les différences et choisir ce qui vous convient le mieux.

Le voyage astronomique : la voie royale de l’initiation

L’un des plus gros obstacles à l’observation astronomique, notamment en France, reste la pollution lumineuse. Très peu d’objets célestes sont observables depuis les villes et les régions densément peuplées. Il faut donc avoir du temps pour trouver des spots plus éloignés, ce qui n’est pas toujours facile, notamment en tant que citadin ou avec des moyens de transports limités.

De plus, même si l’astronomie est devenue un loisir très accessible depuis quelques années, vous n’allez pas collectionner les télescopes dès le début de votre aventure. Toute vos observations se feront à travers les mêmes lentilles, c’est-à-dire les 2 ou 3 oculaires avec lesquels vous allez démarrer.

Le voyage astronomique devient alors l’une des meilleures méthodes pour passer à l’étape suivante. Que vous soyez déjà équipé ou juste un néophyte curieux, le voyage astronomique est l’occasion de prendre des vacances entièrement tournées vers les étoiles. Généralement, les voyages durent quelques jours et les destinations sont choisies pour offrir des conditions d’observation exceptionnelles, avec vue sur des phénomènes incroyables. Vous pouvez apporter votre propre matériel ou profiter du matériel mis en disponibilité par les organisateurs, ce qui vous permettra généralement d’observer via une large gamme de lunettes différentes. Que ce soit pour un observateur averti ou un grand débutant, les voyages astronomiques constituent une aventure unique et passionnante. La référence dans l’organisation de ce type de voyage en France reste l’AFA (Association Française d’Astronomie), qui propose sur son site une large gamme de voyages astronomiques, avec des destinations et des programmes variés.

Généralement, ces voyages permettent aussi de découvrir un nouveau ciel, celui de l’hémisphère sud auquel nous n’avons pas accès sur le territoire métropolitain. De plus, s’adressant particulièrement aux amoureux de l’espace, ils permettent généralement d’observer des lieux hautement historiques comme le site de lancement de Baïkonour au Kazakhstan, ou des phénomènes rares, comme la prochaine éclipse totale de soleil visible depuis le Chili.

Leave a Comment